Epices

Les épicesCertains vous diront que maitriser les épices est un art. Ils ne doivent pas couvrir le goût des aliments mais le bonifier, le faire ressortir. Qu’ils soient locaux ou exotiques, voyons ce que vous devez absolument savoir sur les épices d’ici et d’ailleurs.

Les épices : une culture et une tradition

Avant d’être un aliment, les épices font partie intégrante des cultures et des traditions du monde. Lorsque vous voyagez, ouvrez l’œil : quels épices utilisent les locaux ? Comment les préparent-ils ? En quelles quantités ? C’est certainement la meilleure façon d’apprendre à utiliser les épices. Surtout en ce qui concerne les épices exotiques.

Ainsi, vous apprendrez à utiliser la cannelle sucrée en suède, tandis que vous l’utilisez salée en Algérie ou en Turquie. Vous constaterez que les iraniens maitrisent l’art du cumin et que le curry est à l’Inde ce que le piment est à la Réunion. A chaque région du monde ses secrets sur les épices, et voyager est le meilleur moyen de le découvrir.

L’utilisation des épices dans les différentes cultures est souvent ancestral. Parfois, comme dans le cas des pays Européens, les premières utilisations remontent seulement à quelques siècles, avec les premiers explorateurs. Mais ces quelques siècles ont suffit à encrer leur utilisation et à construire des traditions dans leur usage.

Les épices : source de vitamines et médicaments naturels

Contrairement à ce que beaucoup pensent, les épices ne sont pas “uniquement” utilisés pour leur goût. Elles peuvent être sources de vitamines et posséder de nombreuses vertus médicinales. Certains sont de véritable atouts pour la santé. Ainsi, le curcuma est conseillé à toutes les personnes en carences de fer. Les carences en fer touchent surtout les femmes, en raison de leur règles. Cuisiner au Curcuma est donc une bonne pratique à généraliser.

En période d’automne et d’hiver, consommer de la cannelle est bénéfique pour la santé. Cette dernière renforce le système immunitaire et permet de mieux lutter contre le froid et les virus que la période apporte.

Voila 5000 ans que l’humain consomme du gingembre. Il est étonnant de constater à quel point le fait de consommer cette épice réchauffe le corps. Elle est à consommer sans modération par les personne souffrant d’asthme et d’allergies. Ce puissant antibactérien et antiviral permet également de soigner les rhumes et les grippes.

Le plus commun des épices, le poivre, est lui très bon pour la digestion. Tout comme le cumin, qui possède également des propriétés qui permettent de prévenir le diabète et de réguler le taux de glycémie.

Vous l’aurez compris, les épices sont bourrés de vitamines et sont de véritables remèdes naturels. Les consommer est donc un atout pour la santé!

Utilisation et conservation des épices

Lorsque nous parlons de conservation des épices, nous parlons de conservation du goût et des propriétés. En effet, il n’y aucun risque à consommer une épice qui date de plusieurs années, étant donnée l’absence d’eau dans les épices.

Pour bien conserver vos épices, vous devez éviter deux facteurs : le soleil direct et l’humidité. L’idéal est de conserver vos épices dans des pots fermés, dans une pièce saine, à l’abri du soleil. Vous pourrez ainsi les garder plusieurs années sans que leur goût ne s’altère.

Les différentes formes d’épices

Nous pouvons distinguer 4 formes d’épices différentes :

  1. Les épices en poudre : la forme la plus courante car les épices sont déshydratés et donc faciles à conserver. C’est le cas de la majorité des épices que vous pouvez acheter en magasin.
  2. Les épices en graines : Elles sont également déshydratées, mais moins pratique à utiliser car souvent, il faut au minimum les concasser pour en faire ressortir les saveurs. C’est par exemple le cas du cumin ou de l’anis.
  3. Les épices entières : Il est tout à fait possible d’acheter des bâtons cannelle, des racines de curcuma ou du piment séché. Mais leur utilisation nécessite une préparation supplémentaire.
  4. Les pâtes d’épices : Moins facile à conserver car elles contiennent de l’eau, elles sont néanmoins très utilisées en Asie. Elles offres l’avantage d’être vendues en préparation et mélanges prêts à l’emploi.

Découvrez nos dossiers sur les épices