Cuisine algérienne

0 Comments | août 14, 2010

Cuisine algérienne

La cuisine algérienne est un art réputé dans le monde entier. Au même titre que la gastronomie française, japonaise, turque ou indienne, la gastronomie algérienne est riche et variée.

La particularité de la cuisine algérienne réside dans son métissage. L’Algérie ayant subi de nombreuses invasions au fil des siècles (romaine, turque, arabe, espagnole et française), la culture de ces différents peuples s’est mélangée à celle du peuple algérien. Ainsi, on retrouve dans la cuisine algérienne des traces de cuisine française, des plats turques (baklava, bourek …), espagnoles (paëlla…), et d’autres encore.

La cuisine algérienne est réputée avant tout pour sa fameuse pâtisserie. Hérité des turques et des arabes, elle a évolué à travers les siècles pour devenir aujourd’hui complexe et complète. On retrouve notamment des pâtisseries comme les dzyriettes, le makrout ou encore le m’khebez. Elles sont souvent à base d’amandes, de cacahuètes ou de dattes.

Côté plats, on retrouve encore à la fois l’influence orientale et occidentale. Le plat typique d’Algérie est le couscous. Autrefois un plat de base devenu aujourd’hui un véritable art qui s’exporte dans tous les pays du monde, notamment en Europe et aux Etats-Unis.

D’une région à une autre, la cuisine algérienne change. L’influence espagnole est plus présente à l’ouest du pays (Oran, Tlemcen …), l’influence française au centre (Alger, Kabylie …) et l’influence orientale à l’est (Annaba, Constantine …).

Laisser un commentaire